Les jeux olympiques 2024 : Ce que vous devez savoir !

Les Jeux olympiques d'été 2024, également connus sous le nom des 33ᵉ olympiades, se tiendront à Paris, en France, du 26 juillet au 11 août 2024. Des athlètes du monde entier se réuniront pour concourir dans divers sports, de l'athlétisme à la gymnastique en passant par la natation.

Les Jeux Olympiques sont un événement mondial qui rassemble des personnes de tous horizons pour célébrer l'excellence sportive et l'amitié internationale. En plus du programme de cette compétition mondiale, voici tout ce que vous devez savoir sur les Jeux olympiques dans cet article de blog.

Histoire des Jeux Olympiques 

Les Jeux Olympiques ont une longue histoire qui remonte à la Grèce antique. Elle faisait partie des événements sportifs que les hommes organisent à l’attention des dieux grecs.

histoire-jeux-olympiques

Les jeux panhelléniques : L'ancêtre des jeux olympiques dans la Grèce Antique 

À l'origine, les jeux olympiques étaient une occasion pour célébrer les fêtes religieuses en l'honneur des dieux grecs à travers des événements appelés Jeux panhelléniques auxquels participaient des personnes de toutes les régions de Grèce Antique.

Les jeux panhelléniques se composaient de quatre événements majeurs de la Grèce Antique qui n’ont jamais lieu en la même année. Nous les verrons un peu plus tard dans l'article.

En plus des Jeux Panhelléniques, Athènes accueillait également d'importants événements sportifs appelés Jeux Panathénaïques. Ces jeux, inclus dans les Grandes Panathénées, ont lieu tous les quatre ans en l'honneur de la déesse Athéna et constituent l'une des fêtes les plus importantes d'Athènes.

La coexistence des Jeux panhelléniques avec certaines de ces compétitions locales montre l'importance de l'activité physique et de l'esprit de compétition dans la société grecque antique.

jeux-panahellenique

Quelle est la définition du mot panhellénique ? 

Comme le précise sa définition étymologique : (pan= tout, hellène = grec). À cette époque de l’histoire, les gens de toute la Grèce et ses colonies (Italie, Afrique du Nord et Asie Mineure) se déplacent pour participer ou assister aux épreuves sportives.

Quels sont les quatre sites des Jeux panhelléniques ? 

Les Jeux panhelléniques comprenaient 4 événements majeurs célébrés dans toute la Grèce du temps de l’Antiquité : 

  • Les Jeux olympiques (Jeux olympiques) : Festival qui avait lieu tous les quatre ans en l’honneur de Zeus
  • Les Jeux de Delphes (Jeux pythiques 582 av. J.-C) : Fête célébrée tous les quatre ans en l’honneur d'Apollon 
  • Les Jeux sur l'isthme de Corinthe (Jeux isthmiques dès 580 av. J.-C) : Fête réservée au dieu Poséidon. Il est célébré tous les deux ans.
  • Les Jeux néméens (Jeux néméens dès 573 av. J.-C). Fête célébrée en l’honneur de Zeus tous les deux ans.

Les Jeux Olympiques dans la Grèce antique 

L'histoire des Jeux Olympiques remonte à l'Antiquité, avec ses racines dans le Péloponnèse en Grèce, il y a environ 3 000 ans. Les compétitions sportives organisées à Olympie se faisaient tous les quatre ans. D’où l’origine des jeux olympiques.

Les raisons exactes de la naissance des jeux restent encore floues aujourd’hui, car l’histoire se mêle à la mythologie. Cependant, la date est de 776 avant JC. souvent cité dans les sources écrites. 

La période de quatre ans qui séparait les éditions de ces jeux antiques était appelée «Olympia» et fonctionnait à l'époque comme un système de date : le temps ne se comptait pas en années, mais en olympiades.

jeux-olympiques-grece-antique

Quelles étaient les épreuves des Jeux Olympiques dans l'Antiquité ? 

Célébrés depuis plus de 1000 ans, les jeux olympiques ont connu de nombreuses évolutions significatives au fil du temps. Sa période d’apogée se situe vers le 5ᵉ siècle avant JC. 

Les jeux se déroulaient sur cinq jours et les compétitions sportives, qui se faisaient de façon individuelle, constituaient un élément central de cette grande célébration. 

Voyons ensemble quels sports étaient pratiqués dans les jeux olympiques antiques pendant ces cinq jours.

Premier jour : Introduction aux épreuves des Jeux Olympiques Antiques 

Les athlètes et les juges prêtent serment de respecter les règlements des jeux olympiques. S'ensuivent des concours de trompettes, et les gagnants des épreuves précédentes ont l’honneur de faire les annonces tout au long des jeux. 

Précédés par la trompette, le nom de l’épreuve, la présentation des concurrents et les noms des gagnants étaient tous annoncés haut et fort.

Deuxième jour : Début des Compétitions Hippiques

Le pentathlon est un ensemble d’épreuves qui ont lieu l'après-midi au stade. Il y a cinq épreuves : le disque, le saut en longueur, le javelot, la course et la lutte.

  • Le lancer de disque : Tous les athlètes utilisent le même disque et pratiquent cette épreuve sans élan. 
  • Le saut en longueur : Cette épreuve nécessite de la coordination et un sens du rythme, car les athlètes effectuent cinq sauts avec les deux pieds sans élan. Le rythme est accompagné d'un flûtiste et est souvent représenté sur un vase à côté du sauteur.
  • Le lancer du javelot : implique l'utilisation de lanière en cuir attachée à la tige de la lance pour lui donner une rotation supplémentaire.
  • La lutte et la course étaient considérées comme des épreuves particulières dans la mesure où elles se pratiquaient hors du pentathlon. 

Troisième jour : Le jour du grand sacrifice 

Le jour du grand sacrifice est considéré comme le summum des jeux. En l'honneur de Zeus et des autres dieux, 100 taureaux sont sacrifiés et la viande est distribuée comme repas pour tous les participants aux jeux olympiques.

Quatrième jour : Les épreuves de courses à pied et des combats 

La matinée de ce jour était réservée aux courses à pied qui avaient lieu dans le stade. Les épreuves plus ou moins similaires à celles que nous connaissons sont les suivantes : 

  • Une course de vitesse dont la longueur faisait le tour du stade antique (192m).
  • Les diaulos : Une course qui consistait à faire deux fois le tour du stade antique.
  • Les dolichos : L’équivalent des courses d’endurance que nous connaissons, car les athlètes étaient tenus de parcourir une longue distance. (jusqu’à 24 fois le stade antique)
  • La course en armes : Plus ou moins l’équivalent de diaulos à la différence du fait que les athlètes étaient revêtus d’un casque et de jambières et portent un bouclier.

Après ces épreuves de course, les sports de combat commencent l’après-midi. Les concurrents connaissent leurs adversaires par tirage au sort. 

Contrairement à aujourd’hui, il n’y a pas de catégorie de poids. Pour mettre fin au combat, l'un des adversaires peut lever le doigt. Ainsi, nous retrouvons les épreuves suivantes : 

  • Le pugilat: Les mains du pugiliste sont protégées par de longues lanières de cuir. Les précurseurs des gants de boxe ont subi de nombreux changements au cours des Jeux olympiques. L'ajout de fragments de métal sur les jointures des mains intensifie l'impact du coup, le rendant plus violent.
  • La lutte : Pendant le combat, les lutteurs doivent se tenir droit et utiliser leurs mains comme armes, pour effectuer différentes prises à leurs adversaires. Celui qui tombe au sol au moins trois fois échoue.
  • Le pancrace : Une forme de combat où tous les coups sont permis sauf mordre, arracher les yeux et introduire les doigts dans le nez de l’adversaire.

Cinquième jour : Clôture des jeux olympiques antiques 

Les champions sont brillamment célébrés. Dans le stade, des rubans sont enroulés autour d'eux et des palmes leur sont remises. S'ensuit une cérémonie de célébration au cours de laquelle les gagnants reçoivent des couronnes d'olivier.  

Enfin, les champions sont invités à participer à une soirée de gala en compagnie de grands hommes politiques et de juges dans une atmosphère solennelle et digne.

stade-jeux-olympiques-antiques

Premiers Jeux Olympiques modernes 

Les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne ont été organisés en 1896 à Athènes, en Grèce. C’est le baron Pierre de Coubertin qui est le fondateur des jeux olympiques modernes. Dans son optique de promouvoir le sport dans le milieu scolaire, Il décida de faire revenir les Jeux Olympiques de l’Antiquité avec l’aide d’un réseau de personnes influentes dans le monde.

Ces premiers jeux olympiques ont été organisés par des athlètes de différents pays et ont créé une tradition sportive internationale qui existe jusqu'à présent. Les compétitions ont eu lieu au stade Panathénaïque, qui était utilisé dans les Jeux Panhelléniques avant.

stade-panathenaique

Quels sont les sports des Jeux Olympiques de 1896 ? 

Les disciplines sportives comprenaient l'athlétisme, la gymnastique, la lutte, le cyclisme, la natation, l'haltérophilie, le tir. L'événement a été un grand succès et a jeté les bases des Jeux Olympiques modernes, à l'exception des périodes de guerre.

Pourquoi il y a cinq anneaux olympiques ? 

Les anneaux olympiques ont été introduits pour la première fois en 1913 et ont été officiellement adoptés comme emblème olympique en 1914.

Chaque anneau représente l'un des cinq continents du monde, tels qu'elles étaient définies à l'époque de la création des anneaux (l'Europe, l'Asie, l'Afrique, l'Amérique et l'Océanie). Les couleurs des anneaux et le fond blanc ont été choisis, car chaque nation du monde doit avoir au moins une de ces couleurs sur sa propre bannière nationale.

Les anneaux sont affichés ensemble, parce qu'ils représentent l'unité, la solidarité et la diversité des nations du monde à travers le sport. Ce symbole est devenu l'un des symboles les plus reconnaissables associés aux Jeux Olympiques.

cinq-anneaux-jeux-olympiques

Ce qu’il faut savoir sur les Jeux Olympiques de Paris en 2024

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 ont une mascotte appelée "Phrygie olympique". Elle est représentée par un petit bonnet phrygien, symbole de liberté et de la République française. 

La mascotte est accompagnée de "Phryge paralympique", qui symbolise la force et la détermination. Les deux mascottes ont été choisies pour aider les Français à faire plus de sport dans leur vie quotidienne.

mascotte-jeux-olympiques-2024

Quelles sont les villes de France qui accueillent les Jeux Olympiques 2024 ? 

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 ont lieu dans plusieurs villes de France. Les compétitions sont organisées dans 12 départements différents, y compris Paris. 

Les sites qui seront présents pour accéder aux compétitions sont Bordeaux, Nantes, Lyon, Saint-Étienne, Nice, Marseille, Lille, Versailles, Châteauroux, La Courneuve, Vaires-sur-Marne, Clichy-sous-Bois, Nanterre, Elancourt, Tahiti et Le Bourget.

eux-olympiques-paris-2024

Quels sont les quatre nouveaux sports au programme des JO de 2024 ? 

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 présenteront quatre nouveaux sports. Ces sports ont été ajoutés pour refléter la diversité et l'évolution des pratiques sportives.  Les quatre nouveaux sports olympiques selon le site officiel des jeux olympiques de Paris sont :

  • Surf : Qui jouera à Tahiti pour la première fois aux Jeux Olympiques.
  • Escalade sportive : L'escalade sportive comprend trois types de sport : la vitesse, le bloc et la difficulté. Les athlètes seront classés en trois groupes pour découvrir le classement final.
  • Skateboard : Le skateboard est connu aux Jeux Olympiques avec des épreuves de street et de park.
  • Breakdance (danse urbaine) : le Breakdance devient un sport olympique avec des compétitions individuelles masculines et féminines.

La flamme des jeux olympiques 2024

La flamme olympique est importante pour les Jeux Olympiques modernes.

Elle représente la compétition, l'unité et la paix entre les nations. La flamme est pure grâce à son allumage qui est fait de façon naturelle avec les rayons du soleil. 

La cérémonie d'ouverture est quand la flamme de l'Olympie est allumée et commence son voyage de la Grèce. Le stade est le lieu où la flamme olympique est allumée et portée par les relayeurs avant d'arriver à la vasque.

flamme-jeux-olympiques

Itinéraire du relais de la flamme olympique 

Le relais de la flamme olympique de Paris 2024 débutera le 16 avril 2024 depuis l’Olympie, en Grèce, où la première torche sera allumée à l'aide des rayons du soleil. Elle rejoindra ensuite Athènes pour embarquer à bord du Belém et traversera la mer Méditerranée. 

La flamme olympique commencera son épopée en France à Marseille et terminera sa course à Paris. Voici l’itinéraire du parcours de la flamme Olympique depuis la Grèce jusqu’en France : 

  • 16 avril - La cérémonie d'allumage de la flamme Olympique à Olympie

Avant les Jeux olympiques, une cérémonie d'allumage a lieu à Olympie.

La flamme est allumée par une prêtresse implorant devant les ruines du temple d'Héra, l’aide d’Apollon, dieu du soleil, afin que sa torche s’allume grâce aux rayons du soleil recueillis dans un miroir parabolique. 

La flamme est ensuite placée dans une urne et transportée jusqu'au stade antique par Hestiada, la prêtresse qui protégeait la flamme. Elle est remise au premier relayeur porteur d'un rameau d'olivier, symbole de paix. Ce processus marque le début du parcours de la flamme depuis le Pirée jusqu’à la ville hôtesse des Jeux Olympiques modernes. 

  • 26 & 27 avril - Passation et Départ de la flamme Olympique depuis Athènes

Dix jours après l'allumage de la flamme olympique à Olympie, une cérémonie est tenue au Stade Panathénaïque d'Athènes.

La flamme est officiellement remise au Comité d'organisation français et embarquera à bord du Belém pour Marseille, prévue le 8 mai.

Cette année, le nageur Florent Manaudou sera le premier porteur sur la ville de Marseille.

  • 8 mai - Arrivée du Belém à Marseille

Après 100 ans d'attente, Marseille accueillera la flamme olympique de Paris 2024 sur le trois-mâts. Cette traversée maritime depuis Athènes devrait durer 12 jours. 

À quai, le Vieux-Port sera animé à partir de 11h pour prendre le feu. Des célébrations culturelles et sportives gratuites auront lieu toute la journée, avec un spectacle prévu par l'Union Grecque de Marseille de 13:45 à 14h. C'est un événement à ne pas manquer !

  • 7 juin - Départ de la flamme pour les territoires d'outre-mer

On sait maintenant que la flamme olympique traverse toute la France métropolitaine. Savez-vous que cette année, la flamme passera, en outre, par cinq territoires majeurs d'Outre-mer.

  • Guyane, le 9 juin
  • Île de la Réunion, le 12 juin
  • Polynésie française, le 13 juin
  • Guadeloupe, le 15 juin
  • Martinique, le 17 juin

18 juin - Retour de la flamme olympique en France Métropolitaine

La flamme olympique passera par plusieurs villes lors de son retour en France, notamment :

  • Nice le 18 juin (Alpes-Maritimes)
  • Saint-Étienne le 22 juin (Loire)
  • Metz, le 27 juin (Moselle)
  • Lille, le 2 juillet (nord)
  • Dijon le 12 juillet (Côte-d’Or)

Paris pour la Fête nationale du 14 juillet.

C’est un parcours passionnant à travers le pays ! 

  • 26 juillet - Retour de la flamme olympique à Paris pour les jeux. 

Après un passage dans l’Oise, la flamme olympique voyagera en Île-de-France et achèvera son périple dans la capitale le 26 juillet, lors de la très attendue cérémonie d’ouverture.

Alpha Oméga : Importateur olympique des saveurs de Grèce 

Maintenant, vous connaissez mieux les jeux olympiques et son lien profond avec la Grèce. Nous espérons que vous avez apprécié notre article de blog. 

Dorénavant, vous pouvez raconter l'histoire des jeux olympiques à vos convives pendant l'apéro, accompagné, en autres, de mezzes, de délices et de fromages aux couleurs ensoleillées de la Grèce. 

Alpha Oméga, votre importateur et distributeur de produits grecs et crétois, se fait un plaisir de vous livrer, tels les porteurs de la flamme olympique, où que vous soyez en France. 

Pour les professionnels de la restauration, n'hésitez pas à contacter directement l'agence de Marseille.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire