Matiasma - Entre Histoire et Superstition : une Protection

Des origines à l'arrivée en Grèce 

L'œil grec est aujourd'hui très répandu sur le pourtour méditerranéen comme objet décoratif ou comme pendentif. Il possède des attraits esthétiques indéniables et se ramène comme souvenir de vacances sur un trousseau de clé ou pour orner un oreiller. Mais celui qui se dit "matiasma" en grec est bien plus qu'un porte-clé ou une taie d'oreiller et comme tout talisman, il possède une histoire unique. 

Plusieurs légendes entourent son apparition. L'une d'elles raconte qu'il y avait, dans la mer, un rocher si grand et si imposant que les hommes ne pouvaient le déplacer, même en s'y mettant à plusieurs.

Rocher mer 

A l'endroit où se tenait le roc, vivait un homme connu pour son "gros œil". Il ne lui suffit que d'un regard pour scinder le récif en deux. 

Historiquement, il faut repartir en Anatolie (Turquie actuelle), dans la ville d'Izmir au XVIIIème siècle, au moment du déclin de l'Empire Ottoman, pour retrouver la première officialisation de l'œil bleu comme talisman. Des artisans verriers y voyaient alors leur art perdre en popularité et c'est pourquoi ils décidèrent de créer un objet en forme d'œil incarnant le mauvais œil. Ce fut un véritable succès et c'est ainsi que le symbole s'intégra dans les mœurs et la culture méditerranéenne. 

L'œil grec est donc né...en Turquie !

Anatolie

Pourtant, c'est à Athènes, et après la guerre d'indépendance contre l'Empire Ottoman, que le style fut affiné. Ce serait en 1832, dans un quartier de la capitale Grecque, que des artisans verriers exilés se seraient réfugiés et auraient transmis les secrets de fabrication de l'amulette bleue aux Athéniens. On raconte que les vingt-sept femmes du sultan Ottoman Abdülmecid 1er auraient succombé aux charmes du bijou malgré des relations tendues entre les deux pays. C'est ainsi que l'œil grec se répandit partout autour de la Grèce. 

Symbole : utilisations et croyances

Fort de cette riche histoire, l'œil grec porte de nombreuses symboliques se ramenant à une seule, plus générale : la protection. Symbole de chance et de positivité, il est employé pour lutter contre les énergies négatives ainsi que pour s'attirer les faveurs de la chance. On lui prête d'autres symboliques telles que la santé, la propreté, la lumière et la paix. Si l'on va plus loin dans la superstition, il symboliserait également le regard de Dieu accordant la protection contre le mal. 

Œil grec

Il est important de préciser que cette amulette est utilisée dans le monde entier sans qu'aucune connotation religieuse n'y soit réellement associée. Similaire à un œil humain, l'œil grec se constitue de verre et porte les couleurs de la Grèce : du blanc et du bleu (clair et foncé). Et ces couleurs ne sont pas adoptées au hasard. Le blanc, en occident, représente la pureté, le bien tandis que le bleu, ici, servirait de filtre énergétique. Ainsi, la légende voudrait qu'en cas de forte charge d'énergie négative reçue, le talisman se brise, en quel cas la tradition demanderait à ce qu'il soit jeté dans l'eau courante pour être ensuite remplacé. 

Aujourd'hui, on retrouve l'œil grec dans la bijouterie, en pendentifs et bracelets, mais également dans des objets de décoration, des porte-clés, taies d'oreillers, pendentifs de voiture ainsi que dans des...tatouages ! Impossible pour lui de se briser lorsqu'il est ancré dans la peau ! 

Variantes de couleurs et d'utilisation 

L'œil grec traditionnel propose donc du blanc et de bleu et n'est pas connoté religieusement. Cependant, il existe des variantes à cet œil mondialement connu. 

Ainsi, un œil grec de couleur jaune sera plutôt utilisé pour la santé et symbolisera la force et la guérison des maux du corps. L'œil grec blanc, lui, se portera sur la paix, la pureté, la lumière et la bonté. L'œil grec vert incarnera plutôt l'espoir et le développement personnel quant au rouge, il exprimera la détermination, la force et appellera la passion et le désir. 

Evidemment, s'agissant, malgré les couleurs, d'un œil grec, tous restent associés à la lutte contre le mauvais œil. 

Selon les religions également, l'amulette pourra désigner et incarner des concepts différents. Dans le catholicisme, elle servira de symbole au regard de Dieu transmettant paix et protection ; dans le Bouddhisme, le "matiasma" sera renommé "troisième œil de Bouddha", situé entre les sourcils de la figure religieuse, il exprimera une intelligence supérieure et une vision plus large ; en maçonnerie, notre œil représentera plutôt le "Grand Architecte de l'Univers". Il est intéressant de noter que l'on retrouve une trace préexistante de l'œil grec en Egypte Ancienne avec l'œil d'Horus ou "l'œil qui voit tout". 
Très répandu sur le pourtour méditerranéen, l'œil grec est également très utilisé dans les rituels islamiques. En Turquie, par exemple, les nouvelles mamans en mettent un sur leur nouveau-né pour les protéger du mauvais œil. On le retrouve dans tous les pays arabes mais aussi en Iran, en Arménie et, évidemment, en Grèce. 

Le retrouver chez nous 

Maintenant que vous savez tout sur l'œil grec, rien de plus simple pour vous en procurer un ! Porte-clés, amulette, porte-monnaie ou taie d'oreiller, votre fournisseur officiel de produits grecs Alpha Oméga vous propose l'œil grec sous différentes formes pour vous protéger avec style ! 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire